Rachat de crédit : salarié

Vous avez accumulé les crédits consommation au fil des années au point de vous retrouver avec des mensualités particulièrement élevées par rapport à votre salaire ? Le rachat de crédit salarié s’impose comme la solution la plus simple si votre taux d’endettement est devenu trop important. En regroupant vos crédits et en renégociant les taux d’intérêt appliqués, vous permettrez d’augmenter significativement votre pouvoir d’achat après le paiement de vos mensualités pour disposer d’un confort financier satisfaisant. Bien que la durée de remboursement sera plus longue, les avantages pratiques et autres économies réalisées à ne gérer qu’un seul crédit au lieu de plusieurs ne sont pas négligeables.

Solliciter un rachat de crédit en tant que salarié

Gagnez en flexibilité dans votre budget en entamant une procédure de rachat de crédit salarié. Si un salarié présente l’avantage de disposer de revenus réguliers pour régler sereinement ses mensualités de remboursement, son profil revêt une importance considérable pour les établissements financiers. Au-delà du calcul des revenus qui doit permettre de vérifier la solvabilité de l’emprunteur, plusieurs paramètres seront étudiés pour évaluer le risque avant d’accorder ou non un rachat de crédit salarié. Il est recommandé de faire une simulation de rachat de prêt avant de vous lancer afin d’avoir un aperçu du financement envisageable sous réserve d’étude de votre dossier.

Les établissements financiers chercheront ainsi à étudier le parcours professionnel du salarié afin de définir son degré de stabilité professionnelle, voire ses perspectives d’évolution. Une personne justifiant d’un CDI et d’une longue ancienneté au sein de son entreprise présente en effet moins de risque qu’une personne en emploi précaire. Les démarches de rachat de crédit pour un salarié intérimaire ou une personne en CDD seront ainsi plus compliquées et nécessiteront généralement un apport de garanties supplémentaires. Par ailleurs, un salarié travaillant dans un secteur porteur sera également mieux apprécié qu’un salarié qui évolue dans un secteur en crise. Enfin, l’âge est aussi un facteur déterminant pour un salarié car ses revenus connaissent généralement une baisse importante au moment de la retraite.

Rachat de crédit salarié : les conditions pour y accéder

Le rachat de crédit salarié peut concerner des crédits consommation mais aussi des crédits immobiliers. En plus des documents d’état civil, votre dossier devra comprendre tous les documents nécessaires pour témoigner de votre capacité de remboursement. Il sera donc nécessaire de fournir le contrat de travail, le dernier avis d’imposition, les trois derniers bulletins de salaire et tous les justificatifs de revenus réguliers non professionnels.

Vous devrez également fournir toutes les informations concernant votre taux d’endettement incluant vos relevés bancaires des derniers mois, les tableaux d’amortissement des prêts personnels et des prêts immobiliers en cours. Pour maximiser l’attractivité de votre dossier de rachat de crédit salarié, vous pouvez également joindre à votre demande une garantie comme un bien immobilier dont vous êtes propriétaire par exemple ou une caution. Bien entendu, le rachat de crédit ne pourra se faire si vous faites l’objet d’un fichage auprès de la Banque de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *