Courtier crédit immobilier : les points de négociations

Découvrez quels sont les points de négociations qu’un courtier en crédit immobilier entreprend pour ses clients auprès des plus grands établissements bancaires dans le but d’obtenir les meilleures conditions de financements  au meilleur taux d’intérêt débiteur fixe.

Son premier objectif est de négocier une baisse taux maximum pour son/ses clients. Il négocie à zéro les indemnités de remboursement anticipé en cas de solde prématuré du capital restant dû dudit crédit immobilier souscrit. Ensuite, il doit négocier au même titre que le crédit immobilier une polices d’assurance emprunteur en faisant appel à la délégation d’assurance emprunteur(s). Mieux comprendre pourquoi il est recommandé de faire appel à un courtier!

Une baisse des taux

Dans cette période où les taux sont en forte baisse, il est très intéressant d’obtenir un des taux les plus bas du marché, pour pas dire le meilleur taux de crédit immobilier. Il existe de grandes différences de taux entre les établissements bancaires pour une durée identique, cette variation est parfois de 0.50% ; on peut encore obtenir actuellement 1.60% sur 15 ans ou 2.55% sur 35 ans seulement pour une acquisition dans l’ancien seulement.

Cette capacité d’obtenir des taux avantageux par les courtiers provient du fait qu’ils traitent un nombre important de dossiers avec les banques. Il deviennent ainsi des partenaires privilégiés. De plus, ils possèdent un récapitulatif des taux en vigueur dans les différents organismes de crédits et bancaires qui est remis à jour à chaque fois qu’il y a un changement.

Une fois par mois, le courtier en crédit immobilier reçoit de la part de ses partenaires bancaires une notification indiquant les changements des barèmes de taux afin de lui permettre d’être le premier informé sur les conditions de financements dans le but de distancer la concurrence et répondre au mieux aux attentes?

La délégation d’assurance emprunteur(s)

Lors d’une obtention de crédit immobilier, l’établissement prêteur exige la souscription d’une assurance emprunteur décès-invalidité et parfois incapacité temporaire de travail (ITT). Les banques ont toutes souscrit à des « contrats groupes » qu’elle propose à leurs clients emprunteurs.

Depuis quelques années, les banques deviennent moins réticentes au fait que les clients prennent une délégation assurance emprunteur(s). C’est à dire que les clients concluent une assurance externe auprès d’une autre compagnie. Le courtier occupe une place importante dans cette négociation. Chaque courtier possède ses propres établissements financiers et compagnies d’assurances avec lesquels il a l’habitude de travailler.

Mais qui ont aussi des profils de clients différents, les compagnies avec lesquelles il travaille son Metlife, Cardif, etc.  Les gains obtenus pour ses clients, en particulier pour les jeunes emprunteurs entre 25 et 40 ans sont très importants. Les contrats groupe ont des taux fixes qui varient très peu en fonction de l’âge, le taux d’une assurance moyenne se situe autour de 0.40%.

Suppression des pénalités de remboursement anticipé

Les établissements bancaires et organismes de financements prévoient généralement, par contrat, d’appliquer des pénalités de remboursement anticipé notamment sur leurs prêts à taux fixe. Ces pénalités peuvent atteindre jusqu’à 3% du capital restant dû, limité à un semestre d’intérêts.

C’est pour cela que passer par l’intermédiaire d’un courtier en crédit immobilier peut permettre de plus facilement négocier ses points là. Les IRA (indemnités de remboursement anticipé) pourront soit être supprimées en totalité, soit supprimées après une certaine période comme cinq ans par exemple, ou encore supprimées de manière dégressive.

Seule exception à cette règle : aucune remise n’est accordée lorsque l’emprunteur renégocie son prêt dans une banque externe concurrente, en particulier dans le cas des rachats de prêts.

Pourquoi est-il recommandé de passer par un courtier ?

Il est recommandé de passer par un courtier pour obtenir son crédit immobilier, parce que ce professionnel intermédiaire en opérations de banque négocie à longueur de journée des financements pour permettre à ses clients de devenir propriétaires. Ou encore de leur permettre de diminuer le coût total de leur crédit immobilier en diminuant le taux d’intérêt de l’argent emprunté grâce à une renégociation de taux.

Il est conseiller de faire appel à un courtier pour sa disponibilité , constituer un dossier de rachat de crédit ou de simple emprunt immobilier est une tâche fastidieuse, votre courtier s’occupe de tout ! L’atout majeur des courtiers est leur disponibilité. Ils sont facilement joignables, ce qui est une grande force par rapport aux banques. Les clients appellent dans les agences, soit directement sur le mobile des conseillers ce qui a pour avantage, qu’ils peuvent suivre plus facilement l’évolution de leur projet de financement.

Cela avec comme répercutions de les rassurer davantage. Ce qui est plus important pour que la relation courtier-client se déroule le mieux possible et évite la perte d’un client. La réactivité est le second points le plus important. Les demandeurs obtiennent une réponse gratuite et sans engagement sous 48 heures. Les banques reçoivent des dossiers complets avec une étude de risque déjà réalisée en amont. De ce fait, la banque n’a plus qu’à donner une réponse rapide sans étude approfondie à réaliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *